Bienvenue sur Evolution Graph - La communauté graphique et son école

Partager Evolution Graph sur Deviantart Partager Evolution Graph sur Twitter Partager EvolutionGraph sur Facebook Partager Evolution Graph sur Instagram Partager Evolution Graph sur Youtube

.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 09-11-2013 14:10:47

Matthieu
VIP
Lieu : Lyon
Inscription : 05-10-2012
Messages : 217
Réputation :   
Site Web
medal-icon0

[autre] [Interview] de Justin Maller

Yo.

Il y a moins d'une semaine, j'ai trouver l'interview de Justin Maller par le site Vous n'êtes pas autorisé(e) à afficher cette page..
Un interview, beaucoup plus long que ceux qu'on a l'habitude de voir, mais tellement plus intéressant. Très loin des interviews classique d'artiste où on leur en demande plus sur leur process de création, qui sont pour moi, inintéressant.

Non, dans son interview, au-delà de sa vie, Justin Maller nous donne une véritable lecon d'humanité, et d'humilité.

C'est vraiment très long à lire, mais ca en vaut vraiment le coup, donc je vous le conseille très fortement.
Vous le trouverez Vous n'êtes pas autorisé(e) à afficher cette page.

Le seul bémol, est qu'il est en Anglais, mais étant donné que j'ai surkiffé, je suis en train de le traduire.

Voici donc, pour les néophytes de la langue de Shakespeare, la première partie :

Introduction

Nous avons tendu la main a justin, après que notre amie Sara Blake, ai suggéré que son histoire serait enrichissante pour le site, et les lecteurs. Et elle avait raison !
Nous avons rencontré Justin dans un Bar, ou nous en avons appris plus sur sa carrière autour de quelques bières. Né et élevé en Australie, Justin Maller a été attiré par l'art numérique en 1998 quand il a découvert ce qui était possible avec un ordinateur et une copie crackée de Photoshop 4 qu'un ami lui avait donné. Bien qu'il n'y avait pas de formation pour l'art digital, et malgrès les refus des collectifs d'art existant, Justin décida de créer, avec l'aide de son ami Kevin Stacey, son propre collectif... Depthcore naquis.
Douze ans plus tard, Depthcore et sa carrière personnel ont evolués plus qu'il ne pouvait l'imaginer, et nous sommes impatient de voir ce qu'il nous réserve pour la prochaine exhibition.



Alors, quel a été ton parcours jusqu'a maintenant ? Et pour ceux qui ne te connaissent pas, que fais tu en ce moment ?

J'ai commencé l'art numérique il ya très très longtemps, en 1998, J'ai l'impression que c'était 100 ans en arrière. Mon ami m'avait donné une copie de Photoshop 4, qu'il avait gravé sur un CD sur lequel il avait ecrit Photoshop 4(rires).  Entre parenthèse, je pouvais tout a fait réaliser le travail que je fais maintenant,  avec photoshop 4 et le tout premier logiciel de 3D, si je  devais le faire. Les gens me demandent tout le temps: «Quel logiciel utilisez-vous?" C'est tout à fait hors de propos. Vous n'avez besoin de rien, le plus facile, moins cher, la plus bannale chose que vous pouvez vous procurez suffit. A part les calques, mais c'est tout ce dont vous avez besoin.  Quoi qu'il en soit, mon ami m'a donné le disque et j'ai créé quelques sites web et de terribles petits avatars. Je me suis penché plus serieusement sur l'art digital lors de ma dernière année de lycée en 2001 quand j'ai découvert deviantART. Si vous souhaitez obtenir de véritables souvenir, savez-vous qui est deaddreamer?


Non.

Il fut l'un des premiers grands artistes numériques à réaliser que si vous aviez Photoshop , vous pouvez  faire des putains de choses avec, et pas seulement de la retouche photo. J'ai trouvé son site et j'étais époustouflé. Mais quand j'ai vu son site et j'ai réalisé que vous pourriez faire des choses sans s'appuyer sur les filtres, ce fut une révélation. Et à travers son site web , j'ai trouvé deviantART .
Alors je me suis vraiment investi dans deviantART parce que j'avais 18 ans et je n'avais vraiment rien de mieux à faire . Je vivais en Australie et restait jusqu'à 1 heure devant mon pc sur Photoshop. En Australie, votre dernière année d'école , c'est quand vous devez travailler très dur . J'étais dans une école secondaire accélérée où tous ces enfants étudiaient pour devenir médecins , avocats, et toute cette merde , mais j'ai perdu beaucoup de ma motivation à exceller dans leurs études , je voulais juste faire de l'art .

Après le lycée, je suis allé à l'université et j'ai étudié l'écriture créative et le théâtre parce qu'on était en 2001 et qu'il n'y avait pas de cours d'art numérique. J'ai pris un cours de photographie de pointe , ils venaient juste d'avoir Photoshop. J'ai appris comment traiter les films et le travail dans la chambre noire , donc ce n'était pas mal du tout ! J'ai obtenu mon diplôme en création littéraire , et ça a été très utile ( rires). Au moment où j'ai traîné mon cul à l'université, j'avais un travail de vendeur, et j'ai continué à travailler pendant un an après l'école avant que je sois capable de faire de l'art numérique à temps plein.
Pendant ce temps, j'avais commencé Depthcore en 2002, je pensais que j'étais bon dans mon domaine, mais je n'étais vraiment pas terrible, même si le niveau n'était pas très élevé .


Donc, tu faisais un travail de détail et tu as commencé Depthcore , et tu as été freelance en même temps, as-tu été payé pour faire une creation ?

Je me concentrais surtout a faire juste de l'art . Les jobs freelances ont commencé à venir lors de ma dernière année d'université, et ils n'étaient pas bons. Ce n'était pas des entreprises qui disaient : « Justin , vous êtes l'homme qu'il nous faut. Venez faire cette campagne pour nous. Nous allons, vous et vos rêves, vous emmener dans un endroit merveilleux ! " ( Tout en riant) Ca a été des entreprises produisant des housses en vinyle pour les ordinateurs de jeu et des choses comme ça . Une, m'a proposé un travail avec 1.500 $ pour cinq modèles , et c'était assez pour acheter mon premier VRAI Ordinateur. J'ai pris tout l'argent de ce premier emploi et j'ai acheté un ordinateur et un moniteur et d'autres choses afin de m'améliorer dans ce que je faisais.
Les petits travaux comme ça arrivaient et j'écrivais beaucoup aussi. J'ai écrit pour Computer Arts et le dollar australien était si faible à l'époque ,que j'ai été payé un montant raisonnable d'argent pour écrire des tutoriels . Si j'en écrivais un par mois, c'était assez pour vivre , et c'est ce que j'ai fait. J'ai écrit des articles et dans le même temps fait de vraiment très laides creation en freelance.


[Tina] D'accord. Et tu as commencé Depthcore parce que tu pensais que ce serait une chose cool à faire?

Ouais.


[Tina] Penses-tu que ca allait devenir ce que c'est actuellement?

Non.  Lors de cette première année où j'ai commencé à prendre l'art digital au sérieux, il y avait des collectifs d'art dont je voulais faire parti. Depthcore s'est crée parce qu'ils m'ont tous rejeté, alors j'ai pensé, "Allez vous faire foutre! Je vais commencer mon propre collectif. Je n'ai pas besoin de vous fils de putes. "(Tout en riant) A l'époque, les gens faisaient des choses sombre et gothique, et je faisais plus de choses abstraites parce que c'est tout ce que je savais faire. En Terme d'audience atteinte, Depthcore était en fait plus connu quand on a commencé. Il n'y avait pas de médias sociaux comme maintenant, donc si vous vouliez du contenu, vous deviez aller là où le contenu étaitDepthcore était un site qui prenait de très bon artiste et qui mettaient leur créations dans des chapitres. Wow, comment en suis-je arriver là? Je vous ai dit que je radotais (rires).


[ Tina ] Tu étais en train de parlez de Depthcore, et de ton job de vendeur..

Depthcore était avant ce job, c'était juste après le lycée .



[ Tina ] Peux-tu nous en dire plus ?

En 2006, lors de ma dernière année d'université, j'ai commencé à travailler en Freelance. Je vivais sans argent à l'époque, mais je n'en avait rien a foutre parce que j'étais heureux de ne pas avoir à faire un vrai travail. DC Shoes m'ont contacté pour certaines choses, mais rien de tout cela a été très médiatisée .


[ Tina ] C'est l'histoire que nous essayons de dire. Les gens ont un fantasme -

Exactement. Les gens pensent que tout le monde va être Chuck Anderson et aller au lycée à gouverner le monde , en travaillant avec d'énormes marques , et ratisser les contrats.Ce n'est pas comme ça que ca se passe . Chuck l'a fait parce qu'il avait tellement foi en lui-même et a travailler tellement dur. Il mérite tout ce qu'il a , mais ce n'est généralement pas comment cela fonctionne. C'est une corvée . J'ai fait moins de 40,000$(environ 10000€) les deux premières années , mais j'étais heureux.

En 2008 , j'ai eu un quelques grands travaux qui sortaient de nulle part. Un ami qui dirigait une société de San Francisco m'a contacté pour un jeu vidéo et c'est en dollars américains , ce qui était valait le double du dollar australien à l'époque. C'était un gros salaire pour moi et je ne pouvais pas y croire. J'ai pensé: « Wow! C'est putain de réel"

Ensuite, j'ai passé une soirée avec mon ami Brian de DC Shoes en Californie. Il m'avait engagé pour que je fasse un travail, l'année précédente quand il était a Melbourne . J'étais sorti avec mes potes de mon travail parce que nous avions l'habitude de sortir le jeudi, pour se détendre, c'était amusant. Lorsque Brian m'a demandé de sortir et de boire un verre, j'ai pensé: « Vous savez quoi? Je devrais y aller. "C'était la meilleure décision que j'ai jamais faite , et c'est un exemple de la façon dont une chose stupide peut changer votre vie . Je suis aller traîné avec Brian , qui est un type adorable ,  nous avons bu quelques bières , on a parlé de tout, et passé une excellente soirée .

Plus tard, Brian m'a dit qu'il avait un ami, il voulait que je rencontre : Marco , qui était le vice-président de McCann Erickson, et le directeur créatif senior pour le compte de Verizon. Brian nous a présenté par mail et nous avons eu quelques échanges . Marco a dit : «Écoutez, je vais essayer de vendre une partie de votre travail. Pouvez-vous faire ceci et cela pour moi? " J'ai dit," Ouais, ouais, ouais, " et j'ai donc fais quelques images pour lui. Je n'avais aucune idée de qui était Verizon , ils ne sont pas connu en Australie. J'ai obtenu le poste et c'était le plus grand projet que j'ai jamais fais à ce jour. J'ai fait la campagne de Verizon pour l'ensemble de l'année, tous les camions Verizon que vous voyez ont encore mon illustration sur leur carroserie.

Les artistes doivent être capable de sortir avec les gens et être juste un putain d'humain. J'ai connu des gens qui vennaient me voir et je peux dire qu'ils essaiyaient juste de se construire un réseau, et qu'il n'avait pas envie d'avoir une véritable conversation, ou de démarrer une amitié. Je n'ai pas le temps pour ça . J'aime rencontrer des gens et me faire de nouveaux amis , je suis heureux d'être votre ami et je fais tout mon possible pour vous, mais si je sais que vous essayez juste de vous servir de moi, alors je ne veux pas vous connaître . Le réseautage c'est des conneries, et les gens ont besoin d'apprendre la valeur de faire un lien réel et la création d' une véritable amitié avec les gens.


[SUITE SOON]



ZZC1ARI.jpg

Hors ligne

Aime ce post:

#2 09-11-2013 20:07:52

vti
Administratrice
Inscription : 17-01-2013
Messages : 5 986
1er SOTW 100 Trophees 1er Challenge Photo Photographe Staff ou Ancien du Staff Pionnier d'EVO Badge or 3 concours Admin
Réputation :   61 
medal-icon179

Re : [autre] [Interview] de Justin Maller

Merci pour le partage smile


LZm08.png
Merci Ez
Vous n'êtes pas autorisé(e) à afficher cette page.

Hors ligne

Pied de page des forums

Nos partenaires


Forum d'animation et de graphisme